Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 13:13

Mais là, on ne rigole pas du tout !

 

Un élève de CM est arrivé hier matin à l'école avec le visage tuméfié. C'est un élève qui a déjà été placé en famille d'accueil pour des actes de violence physique grave réalisés par son père, donc nous avons immédiatement été alertées par l'état de son visage.

 

L'élève a avoué à la collègue les coups subis de la part de son père, de même que les menaces faites par ce dernier si jamais il parlait.

Nous avons alerté notre hiérarchie (moi je voulais alerter directement le procureur de la République, mais ma collègue a préféré passer par la voie hiérarchique). Le médecin scolaire a été averti. Il a pris contact avec nous à 11h40, mais voulait manger avant de venir faire le constat...

Arrivé à 13h30, il a d'abord dit que la famille ne serait pas tenue informée, puis il a examiné l'enfant, puis il a....... APPELE LE PAPA !!!!!!!!!

Il a constaté des coups mais n'a pas voulu alerter le procureur de la République.

 

Hier soir nous avons remis l'enfant à son père.

 

Depuis hier, je ne mange pas, je n'ai pas dormi... Je n'ai pas recueilli la parole de l'enfant, je ne suis pas la directrice de l'école, je ne peux donc rien faire de plus...

 

Dans les textes il est dit : "Le signalant doit informer les parents détenteurs de l'autorité parentale du signalement SAUF SI CETTE INFORMATION PEUT CONSTITUER UN RISQUE SUPPLEMENTAIRE POUR L'ENFANT"

 

Nous avons recueilli des éléments graves et concordants qui laissent supposer une situation d'enfant maltraité nécessitant une protection immédiate. Nous aurions donc dû signaler les faits au procureur de la république par fax, puis l'appeler pour s'assurer de la réception du rapport et solliciter d'éventuelles instructions pour protéger la victime. Puisque le médecin scolaire est intervenu avant que nous fassions cela, c'était à lui de le faire.

 

Ce médecin ne fait jamais aucun signalement. Je l'ai même entendu dire "Ca tombe aussi les enfants vous savez !"...

 

Il nous a dit qu'il fallait attendre... Attendre quoi ? Que cette fois l'enfant meure sous les violents coups de son père ???!!!

 

Je suis écoeurée !

Partager cet article

Repost 0
Published by anoushka - dans Humeurs d'école
commenter cet article

commentaires

myrtille 27/12/2011 17:21


Que de malheur !!

myrtille 26/12/2011 13:08


J'ai une grande pensée pour ce petit garçon. Noël a-t-il était une fête pour lui ?


Je comprends votre cas de conscience et votre désarroi, mais vous pouvez être utile. Ce jeune garçon a
déjà été dans une famille d'accueil, il a donc un dossier ouvert chez le Juge des enfants.


La personne à contacter de toute urgence c'est le Juge des enfants, c'est lui qui prend les décisions, il
peut le faire très rapidement, contrairement au service sociaux qui ne sont pas libres d'agir. En tant qu’enseignante vous ne pouvez pas passer au-dessus de votre hiérarchie, mais cette démarche
vous pouvez la faire comme simple individu conscient du danger, vous la faite au même titre qu'une voisine de la famille pourrait le faire. Un mois après il n’est pas trop tard.


Ce petit garçon attend l’aide des adultes. Je suis une ancienne enfant
battue, je peux vous dire que pour vous faire des confidences malgré la mise en garde de son père, cet enfant avait mis tous ces espoirs en vous. N’attendez pas le coup qui sera en trop. En ne
faisant rien, vous protégez le père, le mérite-t-il ?


Un mot au sujet du médecin scolaire, un médecin sait faire la différence
entre un hématome du à une chute et un hématome du à une violence, il a fait l’ignorent, cela l’arrangeait.


Je vous souhaite de prendre la bonne décision.

anoushka 26/12/2011 13:35



Bonjour !


On ne peut saisir directement le juge, mais le procureur de la république. Ce dernier a été saisi, l'éducateur en charge de la famille a fait un énième signalement, mais malheureusement le juge
en charge de l'affaire se place systématiquement du côté des parents et il a ordonné que les enfants de la fratrie restent à la maison. Pour info, le petit dernier a 18 mois, il ne marche pas, il
ne sort jamais dela poussette ou de la chaise haute, la petite de 5 ans a des poux continuellement et dort sur un matelas sale posé à même le sol, et la mère est enceinte du 4ème...


 



les secrets de muriel - broderies et facéties 04/12/2011 12:44


que c'est triste ma Nanou pour ce petit garçon - je trouve moi de mon côté que l'esprit ou du moins la façon d'être, de voir les choses chez les médecins a beaucoup changé. je parle en
connaissance de choses en lot et garonne par exemple -


plein de gros bisous

sonia 03/12/2011 09:53


pas grave ne vous inquiétais pas pour cela. je peux attendre. bon courage pour votre travail, et tout le reste de la vie qui ne nous laisse pas un moment de répit (ménage, enfants, mari etc.....)
bizzzzzzz

sonia 02/12/2011 18:52


comment allez vous depuis le dernier comm' et le dernier message privé pour votre vide-grenier? je suppose que cela ne doit pas être facile de vivre normalement quand on sait que ce petit
bonhomme subi son père!!!!! j'ai une pensée pour vous. bizzzzzzzz à bientôt

anoushka 03/12/2011 09:51



Rien de facile en ce moment à l'école, car en plus deux de nos élèves viennent de perdre leur maman... Je n'ai pas encore pris le temps de m'occuper d'aller fouiller dans ma reéserve, j'essaye de
m'en occuper au plus vite... Désolée !...



Présentation

  • : Le blog d'anoushka
  • Le blog d'anoushka
  • : accumulation hétéroclite du produit de mes petits doigts, de mes coups de coeur, de mes coups de gueule, de mes plaisirs et de mes envies
  • Contact

Qui qui post

QuiQuiPost ???

Recherche